image
image
LE MOULIN DE CRACA image

image

Construit en 1844, le moulin de Craca était alors l'un des 12 moulins que comptait la commune de Plouézec (un moulin pour 300 habitants environ). Le dernier meunier, Pierre le Cozannet, l'a quitté en 1928 et le bâtiment s'est dégradé progressivement jusqu'en 1993 année de l'achat de la ruine par la commune de Plouézec.

Situé à 80 mètres de la mer et 65 mètres d'altitude il servait d'amer pour la navigation dans la baie de Paimpol et ses approches, ce qui lui a valu de participer au concours organisé par « Ouest-France » et le « Chasse-Marée » et consacré au patrimoine des côtes et fleuves de France.

image

image

La restauration entreprise en 1995 par Jean Peillet, amoulangeur à Etables-sur-mer, s'est poursuivie jusqu'en 1999.

La première étape consistait à redonner forme et solidité à la tour et à lui fournir un toit.

Pour plus de souplesse et de légèreté (la charpente tourne sur 360° afin d'orienter les ailes au vent pour une puissance maximum) celui -ci est recouvert d' essentes ou bardeaux de châtaigner au nombre d'environ 5000, qui avec l'air marin et les quelques années passées ont maintenant l' aspect d'ardoises . image
image

Après la pose des ailes au printemps 1996 le ruban a été coupé le 16 juin en présence, entre autres, de Mme Crenn, à l'origine du projet de rénovation, et de M. Raymond Charles, maire de Plouézec.

Les ailes ont été habillées en 1997 et le premier tour d'ailes a eu lieu le 30 mai mais il a fallu attendre 1999 pour voir la moulin remplir sa fonction première: moudre le grain. Pour en arriver là une seconde tranche de travaux a été entreprise qui a consisté à faciliter l'orientation de la toiture et donc des ailes ainsi qu'un reconditionnement des meules qui datent de 1844.

Le 18 juin 1999 la première poignée de mouture sortait des meules. Il ne restait plus qu'à séparer la farine du son et du gruau, pour cela le blutoir a été installé en 2001.

Le 28 mai 2007 un coup de vent de nord a provoqué la chute des ailes qui n'ont été remplacées qu'en mars 2008.

Haut de 11 mètres avec un diamètre maximum de 5,75 mètres le moulin de Craca est un moulin à petit pied et encorbellement plat typique de la région du Trégor.

Les nouvelles ailes ont une envergure de 16,50 mètres et une largeur de 2,65 mètres. Le diamètre des meules est d'une toise soit 1,95 mètre et leur poids unitaire de 1,5 tonne environ. L'ensemble mobile charpente- toiture-ailes et mécanisme interne pèse environ 13 tonnes et est déplacé grâce au levier que forme la queue du moulin ou guivre avec la toiture. Les ailes entraînent la rotation des meules par l'intermédiaire du rouet et de la lanterne qui produisent une multiplication par six du nombre de tours.

image

image

En 1848, 103 tonnes de céréales ont été écrasées par ses meules comme l'indique un document statistique de France-Industrie. Dans ce total 34 tonnes sont de froment et 10 de blé noir, les autres étant le seigle, l'orge, l'avoine et le méteil (seigle et blé mélangé dès l'ensemencement). A cette époque le meunier était assisté de 2 ouvriers qui percevaient un salaire journalier d'un franc. 100 kg de froment valaient 20 francs et la transformation rapportait 1 franc au moulin. Le meunier quant à lui était payé en nature.

Les Amis du moulin de Craca (association de bénévoles créée en 1998 pour la gestion courante du moulin) organisent des visites guidées du moulin. Deux visites guidées gratuites tous les mercredi et dimanche à 17H00 et 18H00, à compter du 14 juin 2009 et jusqu'au 30 août.

Pendant cette même période, des moutures (fonctionnement réel du moulin après installation des voiles sur les ailes) sont organisées à plusieurs occasions variables d'une année à l'autre. A l'occasion de ces moutures le moulin est ouvert de 15h00 à 18h30 avec visites commentées gratuites.

Les date retenues pour l'année 2009 sont les suivantes :

dimanche 14 juin (journée nationale des Moulins), mardi 14 juillet (Klask eun tu), dimanche 26 juillet, dimanche 9 août, dimanche 23 août, dimanche 20 septembre (journées européennes du patrimoine).

(Renseignements à l'Office de Tourisme de Paimpol ou de Plouézec).

Ces moutures ne sont réalisables que si les conditions météorologiques sont favorables, en particulier la présence et la force du vent.

En dehors de cette période des visites en groupe peuvent être organisées pour les associations et les scolaires.

coordonnées des contacts sur le site Micarmor.com.

image
image

Visites mais aussi festivités ; le moulin de Craca se prête à merveille aux soirées folkloriques telles que la fête de Noz-ar-Vilin organisée par le Comité de Jumelage ou la fête du club de danse bretonne « Klask eun Tu ».

Vous pouvez retrouver le Moulin de Craca sur le blog du moulin : http://moulin-de-craca.over-blog.net

image

Enfin quel que soit le but de votre visite à Craca vous aurez un point de vue splendide sur la baie de Paimpol depuis la Pointe de Bilfot et le phare de Lost-Pic jusqu’à la pointe de l’Arcouest et l’île de Bréhat.

Retour Accueil
Haut de la page